Le tri de penderie des faibles

penderie_001

Comme beaucoup, j’ai observé avec envie le mouvement initié il y a plusieurs mois par Dead Fleuretteet suivi entre autres par la plus chic de toutes, Marie – j’ai nommé l’épuration de dressing.

Le concept, même s’il est bénéfique, est en revanche un peu extrême pour moi. Ou tout du moins, trop brutal: difficile de se débarrasser en une après-midi de toutes ses mauvaises habitudes de stockage et d’accumulation – pour ma part, ça ne se limite pas qu’aux fringues, je suis issue d’une longue lignée de « garde-tout ». Oh, j’ai toujours régulièrement fait du tri, hein, malheureusement jamais assez pour obtenir un dressing ultra-light.

Mais au delà du dressing minimal, ce qui me faisait fantasmer par dessus tout, c’était le dressing tout suspendu. Ça m’a toujours semblé infiniment plus pratique et joli d’avoir tous ses vêtements sur cintre. Mais à moins d’avoir une penderie extensible, ça restait quoi qu’il arrive tributaire d’un tri préalable.

Alors un jour, j’ai décidé que j’aurai la penderie de mes rêves sans attendre de me débarrasser de mes mauvaises habitudes. Ça m’a limite pris comme une envie de pisser – expression ô combien pas classe j’en conviens mais qui illustre tellement bien certaines situations – et je m’y suis attelée un soir, après le diner. Ce fut donc très rapide, et pour cause, c’était un peu de la grosse triche. Vu qu’en gros, j’ai:

1- vidé l’intégralité de mon placard

2- fait une sélection restreinte des mes fringues préférées, en essayant d’imaginer des looks, et en mixant :
- les types de fringues, forcément : jupes, jean, robes, vestes, tout.
- les coloris et les motifs : pour le rendu visuel mais aussi pour donner une plus grand impression de variété.
- les basiques et les pièces plus fortes.

Je me suis quand même autorisé une ou deux pièces vraiment jolies que je ne mettrai pas forcément mais qui m’inspirent (comme un t-shirt cerf acheté à Londres, trop court et moulant mais tellement joli…)

3- remisé tout le reste sur les étagères, en vrac et caché par des foulards (histoire de vraiment jouer le jeu pour ne plus y penser et de me permettre de mal les ranger – oh ben oui hein)

J’ai tout de même conservé une étagère pour les hauts « à mettre en dessous pour ne pas avoir froid », heattech et Cie.

4- accroché ma sélection sur cintres, en associant certaines fringues entre elles pour donner une intention de look – un peu comme dans les boutiques

penderie_003

penderie_001
Voyez comme il est beau et ne méritait pas de finir au fond d’un placard T_T

Et voilà. Grosse triche, je vous avais pas menti ! D’aucuns diront que ça ne fait que repousser le problème, et ils n’auront pas tort, mais ça l’a fait aussi avancer.

Déjà, comme je l’espérais, au quotidien c’est biiiien mieux.
- on voit tous ses vêtements d’un coup d’oeil, c’est plus rapide et pratique pour composer ses looks
- ça reste en ordre: autant les piles de fringues partent vite en vrac, autant ce qui est sur cintre ne bouge pas. Et comme suspendre est plus simple que de replier, quand j’essaye / enlève un truc le matin, je le remets sur cintre (oui, oui)
- c’est joli et ça donne envie, les vêtements étant effectivement mieux mis en valeur !

Et le cadeau bonux, c’est que ça permet de vraiment prendre conscience de ce qu’on a. Déjà, je réalise, rien qu’en observant ma penderie – et à plus forte raison après avoir éprouvé le système depuis presque un mois – que ce qu’elle contient est largement suffisant pour m’habiller (généralement, on le sait, qu’on a besoin de moins de fringues, mais là, c’est concret). Et comme j’ai utilisé tout mon stock de cintres, dès que j’achète une nouveau vêtement, ça m’oblige à en éliminer un autre. Et bien croyez-moi, ça fait réfléchir et rend l’acte d’achat moins anodin.

Quant à la sélection de fringues, et bien bizarrement, vu que le tri a été très rapide et limite instinctif, elle fût plutôt bonne ! J’ai du échanger 3-4 pièces entre penderie et étagères depuis un mois, surtout au début, mais pas plus. Je pense que lorsqu’on réfléchit trop à ce dont on va vraiment se séparer, notre sentimentalisme se réveille et nous bombarde de mille et une raisons de garder tel ou tel vêtement. Ne me séparant des choses que « virtuellement », mon sentimentalisme m’a cette fois-ci laissée tranquille, rendant le tri plus qu’efficace.

Vous l’aurez compris, ce système n’est pas une fin en soit, mais une étape vers, je l’espère, un vrai tri digne de ce nom. En attendant, je profite de ma jolie penderie et m’amuse plus avec mes fringues. Un petit pas pour le dressing idéal, mais un grand pas pour moi !

penderie_004
penderie_002

40 mots doux sur “Le tri de penderie des faibles

  1. Quand j’étais tombée sur le blog de Dead Fleurette, j’avais trouvé sa démarche vraiment VRAIMENT intéressante… (ça faisait du bien de ne pas encore voir un blog mode qui faisait l’apologie du « j’ai un milliard de fringues et j’ai sûrement une pièce entière dédiée à ma penderie, regaaaarde ! ») Du coup, je ne peux qu’approuver ton tri ! Moi qui suis aussi une grande ramasseuse/accumulatrice de petits et gros trucs jolis, j’ai commencé à faire du tri cette fin d’année 2011 : ça a commencé par la penderie, les milliards de trucs qui traînaient dans l’appart, puis les fichiers sur l’ordi, les placards dans la cuisine… une fois que tu commences, tu ne t’arrêtes plus. La bonne nouvelle, c’est que ça fait vraiment du bien !

    • haha, non tu n’es pas freak, j’ai depuis fait pareil dans la cuisine et cette semaine j’ai complètement réaménagé mon salon… maintenant c’est le bureau qui me titille !!!! ^__^

  2. Je ne suis pas mega convaincue par le « tout en boule derriere des foulards », mais pares tout chacun sa technique.
    En revanche je suis un peu comme toi, je fais un tri regulier, et lorsque j’achete et qu’il n’y a plus de place où le ranger, tri obligatoire. Finalement on se rend vite compte qu’on a beaucoup trop de chose.
    Allez, tu es sur la bonne voie !

    • Ben le principe était surtout de ne pas me coucher à 2h du mat’ ! ;)
      Après que ce soit bien rangé ou pas ne changeait pas vraiment la donne, et au contraire, le fait que ça ne soit pas rangé mé décourage d’essayer d’y piocher quelque chose :)

  3. C’est drôle, j’ai acheté un portant aujourd’hui même pour suspendre mes fringues. Évidemment, la même corvée du tri m’attend mais je me dis que ce sera plus sympa le matin !

    Ton t-shirt cerf est juste sublime :) Gaaarde le !

    xx.

  4. L’idée d’associer les vêtements sur les cintres c’est vraiment top. Ainsi, ils sont mis en valeur effectivement. J’aime cette idée « comme en boutique »! Ton article est intéressant!

  5. Faire le tri dans ses armoires, c’est aussi très bien pour ne pas perdre son temps pendant un déménagement.
    Avant on se dit que l’on arrivera à sélectionner les affaires et plus la date arrive et plus on garde tout en se disant que l’on fera ce tri en emménageant !!

  6. Très très bon le coup des foulards! Je pense que la prochaine étape sera de te débarrasser de ce que tu as caché derrière, mais laissons le temps au temps ;)
    Ça me fait penser à mon gros dilemme de dressing en terme de chaussures : hors des boîtes c’est plus joli mais elles sont rapidement recouvertes d’une couche de poussière qui fait que je les remets dans leurs boîtes. Et rebelote qques temps plus tard. ;)

  7. J’ai fait un grand tri dans mes vêtements au mois de septembre, puis j’ai continué avec mes anciens cours, magazines… le grenier de mes parents et j’ai eu du mal à m’arrêter ! C’est tellement agréable une fois que tout est trié. On se rend alors compte que l’on est envahi par les objets et on y réfléchi à deux fois avant d’acheter quoi que soit ensuite !

    • Oui voilà, c’est exactement ça ! La pièce qui me pose problème à l’heure actuelle est le bureau / atelier, où j’ai besoin de beaucoup de matériel, donc difficile de faire un tri objectif… !

  8. Oh c’est super comme ça et j’adore beaucoup le haut et la chemise en jeans.

    Moi j’adore mes vêtements , c’est quand je trouve enfin qqch qui ma va que je vais bien .

    Mais depuis un mois , je vends tout ce qui est trop petit ou que je ne met pas , même si je l’ai acheté cher.

    Pcq je prends conscience que pour être moi je dois accepter ce qui me va réellement .

    Bref ,j’adore l’idée d’associer direct les vêtements , j’y penserai :)

  9. ça me fait penser que je dois m’y mettre également … j’utilise déjà cette technique mais, de temps en temps, ça n’empêche pas de se remettre à une petite épuration

  10. Je crois que ce billet va devenir mon mentor, mon nirvana à atteindre, ou je ne sais quelle autre métaphore très superlative (ça se dit, ça?) ! Merci pour ce billet si inspirant, je le met en réserve pour mon retour de vacances dans 15 jours!!

  11. Bah écoute c’est pas bête, ça te force à porter des vêtements auxquels tu ne penses pas nécessairement, puis dans quelques mois quand tu es à court d’idées pour tes tenues, tu vas fouiller dans les vêtements que tu as cachés, tu retrouveras des trucs auxquels tu ne pensais plus et tu auras l’impression d’avoir du neuf :) c’est pour ça que je trie régulièrement mes armoires, impossible de tout voir d’un seul coup d’oeil alors on oublie certaines pièces. Dans quelques mois j’aurais mon dressing ouvert et suspendu, j’ai hâte!

  12. Je devrais en prendre de la graine tiens! Déjà ce mois-ci c’était mois sans shopping / fringues, et je me sens vachement mieux parce que je me rends compte que j’ai besoin de rien (sauf d’un jean mais je mets de l’argent de côté pour ça ^^)

  13. Ah moi aussi j’ai fait un gros tri dans mon dressing en ce début d’année, et purée, ça fait du bien! Ca fait 2 semaines que je tri, range et la vraiment ça va mieux. Pas mal l’astuce des foulards.. moi mon placard est tellement mini que l’excédant a été banni à la cave (qui lui aussi à bénéficié d’un tri et d’un aménagement ikea et tout et tout, et oui madame, donc c’est pas trop grave). Bravo en tous les cas!

  14. C’est vrai que le tri de penderie fait un bien fou! on s’aperçoit que l’on accumule des choses inutiles au fil des années. Mais il y aura toujours quelques babioles dont j’aurai du mal à me séparer, je suis une garde-tout dans l’âme mais je me soigne :)
    Sympa cet article!

  15. Attends ça m’interesse.. j’y penserais pour remplir (et accessoirement acheter) ma nouvelle armoire ^^

    Mais donc concrètement ce qui se retrouve sur les étagères c’est à « virer » ? :)

  16. Comme toi, je préfère avoir mes vetements sur cintre. pour plusieurs raisons : deja je n’aime pas du tout plier car ca part dans tous les sens lol et puis c’est vrai on voit mieux ce qu’on a. On est pas obligée de déplier le vetement pour voir sa tete. Chez moi j’ai carrément acheté un porte vetements en plus de ma petite penderie ^^

  17. Je serais incapable de me séparer de certaines fringues, même si je ne les porte plus, même si elles ne me vont plus, juste parce que ce sont des pièces chères à mon cœur ou qui représentent quelque chose… Cela dit ton tri est intéressant puisqu’il permet à la fois de se concentrer sur certaines pièces tout en sachant que tu peux aussi récupérer les autres :) En tout cas ton article va dans le sens de ma démarche en ce moment, à savoir faire le tri et ne me concentrer que sur ce qui 1. a une utilité ou 2. représente quelque chose pour moi ! Sur ces paroles (pas) très philosophiques, je te souhaite une bonne soirée !
    Des bises,
    Delphine

  18. j’avoue que ton article donne grandement envie de faire du tri dans son dressing et de troquer mon étagère suspendue pour un vrai dressing avec seulement des cintres!!:)

  19. Wouw je suis contente que toi aussi tu aies une pile de fringues « à mettre en dessous pour ne pas avoir froid », ça tout le monde le dit pas, et pourtant, c’est tellement SEXY comme type de vêtement non ? :)

    Moi j’ai fait un énorme tri dans mon dressing, j’ai quasi tout vendu (j’ai gardé que des basiques), mais maintenant j’ai l’impression d’acheter encore des fringues (moins qu’avant c’est sur) mais je me dis qu’il arrivera un jour ou je reviendrais au point de départ (j’en aurais TROP). J’étais super contente au début, mais là je me rend compte que c’était un peu du « vendre beaucoup pour racheter encore plus » en fait, donc sans grand intérêt :/ je suis une impulsive des vêtements faut dire, haha ! Je te souhaite donc bien du courage ! A très vite mademoizelle !

  20. Hello Coco,
    Dis moi il est bien joli ce dressing ! Il va falloir que j’en prenne de la graine… -_-

    Je voulais te demander (je te l’ai déjà gazouillé sur twitter, désolé d’insister, non non je ne suis pas chiante !!) Si bientôt nous allions avoir ta maaagnifique création du fond d’écran étagère liberty pour Ipad ? Mon iphone raffole du sien, mais je crois que son grand frère fait la gueule… !!
    Merci beaucoup beaucoup, belle journée à toi *

  21. je suis passée au cintres il y a pas mal de temps mais je n’arrive pas à passer au stage : je décintre, j’essaye, ça va pas, je remet sur le cintre DIRECTEMENT ! peut être un nouvel objectif ! Bel article en tout ça :)

  22. Mouhaha, l’avant-dernière photo illustre parfaitement la tricherie !
    Mais le point positif c’est que dans 3 mois, à force de ne pas mettre ce qui est planqué derrière les foulards, tu pourras peut-être opérer un tri plus radical. Ou pas (je connais bien les lignées de « garde tout »).

  23. L’exercice de tout déballer et faire des choix est particulièrement instructif je trouve. Je suis comme toi pour ce qui concerne l’acte d’achat, étant donné mon nombre limité de cintres (une soixantaine), je réfléchis 2 fois avant de passer en caisse puisqu’il me faut décider ce qui devra partir … je suis un peu radicale car par partir j’entends vendu ou donné. Je mets régulièrement en vente des sacs et des vêtements sur les annonces gratuites d’ebay et rachète parfois. Je suis arrivée au point où rien ne me fait envie car j’ai l’impression d’avoir ce qui me plait et que j’aime vraiment porter, c’est un peu bizarre mais c’est la conséquence d’avoir tout mis à plat et sélectionné de belles matières, belles coupes, j’ai donc moins mais mieux désormais.

  24. Une éternité que je repousse le tri de mes fringues.. Et je garde tout moi aussi, et trouve la moindre excuse pour garder tel ou tel vêtements. Résultat, je jette jamais rien. (Et pourtant j’ai à me mettre hein!)(Ah les filles parfois..)

  25. Thank you for the inspiration and motivation to clean my closet and get serious about thinking about why I don’t need to buy more clothes. Tu as toujours les mellieurs idees! Merci!

  26. C’est pas un tri de fainéante que tu as fait, bien au contraire! Après mon tri de tout ce qui est vraiment vraiment trop long/grand/usé…j’ai fait comme toi : mes préférés sur des cintres et le reste caché dans mes tiroirs. Et je suis bien d’accord avec toi sur le sentiment qu’on sait vaguement qu’on a bien assez pour s’habiller, mais le vivre « concrètement » est bien différent. Je continue avec ce système pour voir si je n’ai pas de regrets parmi « ceux-qui-sont-planqués » et je pense qu’ensuite je pourrais réellement vendre plus efficacement on dira ;)

  27. Un article motivant qui me donne envie de faire le grand ménage dans mon appartement d’étudiante. Quand je vois mes amis vivre avec trois fois rien dans un appartement similaire au miens (le bonheur des résidences universitaires), je me dis que j’ai pris le tic de ma grand-mère et de ma mère ! j’entasse et j’ai une collection de livres, de machins pour faire la cuisine et de bibelot incalculable … le déménagement début juillet va faire très mal !

  28. J’ai fait un gros tri il y a quelques temps (et je devrais le refaire avec le printemps qui arrive), et je me suis séparée de peu de pièces contrairement à la fois précédente. En fait, j’ai un autre placard dans mon entrée, où dorment dans une valise, les vêtements que je ne porte plus et ne porterai plus jamais (oui parce qu’en fait il y a une pile « je ne sais pas » dans mon dressing ^^).

    Toujours est-il que je me suis sentie mieux après ce tri, mais que j’ai aussi eu envie d’acheter de nouvelles pièces pour aller avec une autre, ou pour « meubler » un peu les cintres restés vides ;)

  29. Moi je dis, ton t-shirt cerf, c’est trop bête que tu le portes pas. Je crois qu’à ta place j’achèterai un t-shirt basique blanc (oui encore un achat donc! sauf si t’en as un sous la main qui irait niveau couleur du blanc ;o), et découperai un rectangle avec le cerf pour le coller dessus, ou le coudre, en laissant le bord franc un peu roulotté, ça ferait un genre de tableau sur ton t-shirt quoi!

  30. Si cette photo représente l’ensemble de ta penderie, Franchement créer toi une VRAI penderie, avec 2m de barre, éventuellement doublé si t’as du plafond. Pour une fan de mode comme toi, tu peux réaliser ton rêve pour moins d’une centaine d’euro chez Leroy Merlin.

    Quel plaisir de pouvoir aisément feuilleter ces pantalons et hauts tous les matins :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>