Dailies

Et si je vous parlais enfin de Nantes?


Début juin, j’ai donc passé un WE à Nantes où j’ai été invitée par la société Nantes, Culture et Patrimoine.
Oui, oui, vous avez bien lu, invitée. Moi aussi ça m’a fait tout drôle hein. Bon, j’étais pas la seule bien sûr, mais pour moi c’était une première quand même! Bref.

Le but de ce WE, en plus de nous faire découvrir la ville, était de nous présenter l’exposition itinérante, la Mer pour Mémoire, installée au château des Ducs de Nantes. Mais nos hôtes bienveillants ont eu la bonne idée de nous inviter pile-poil pour l’inauguration de la biennale d’Art contemporain Estuaire 2009, avec la parade de Royal Deluxe.
Alors, pour tout vous avouer, j’étais bien plus enthousiaste à l’idée de voir cette parade et la troupe du Royal Deluxe. Et ça se ressent assez nettement dans mes photos d’ailleurs. Je suis pourtant très bon public des expos en tout genre, mon côté scientifique aime bien comprendre/apprendre des choses, mais il se trouve que j’ai eu la chance à Stockholm de visiter le musée Vasa, construit autour de l’unique navire du XVII ème siècle dont l’épave a été renflouée quasi intacte il y a une cinquantaine d’année. Immense exposition, impressionnante et riche en détails et objets retrouvés dans le bateau… ben oui, forcément à côté, la Mer pour Mémoire ne m’a pas laissé un souvenir mémorable pour le coup, si ce n’est celui de notre guide vraiment passionnante qui nous a conté moults récits et anecdotes sur les naufrages des côtes Atlantiques.
Bon vous l’aurez compris, c’est un avis très subjectif. Mais finalement un avis n’est-il pas toujours un peu subjectif?
Ah, on me dit dans l’oreillette qu’on s’en fout, le bac philo est déjà passé


Par contre j’ai eu un gros gros coup de coeur pour le quartier de l’île de Nantes, ancienne zone industrielle aujourd’hui réhabilitée. Des jardins aménagés le long des quais, des cafés, des logements, une école d’architecture, des bureaux, le tout au bord de l’eau et un peu à l’écart du centre-ville. J’y vivrais bien volontiers!
Genre par exemple là, ça m’irait très bien

Mais surtout, c’est sur là que sont installées les Machines de l’île, et où cohabitent donc un éléphant mécanique, des créatures sous marines, et des gens suffisamment fous et passionnés pour imaginer, construire et animer ces drôles de machines aussi gigantesques que poétiques. Si vous passez non loin de Nantes, ça vaut vraiment la peine de faire un détour, même si vous n’avez pas d’enfants (ailleurs que dans votre coeur… oui, je sais ça ne ma va pas hein de faire de la poésie, je laisse tomber)

Après une après-midi entière à poursuivre dans les rues de la ville un scaphandrier et une petite géante qui aimait à changer de tenue, nous avons le lendemain pénétré les majestueuses galeries et entrevu quelques secrets de fabrication, ainsi que le prochain projet gargantuesque de la troupe: un carroussel de plusieurs mètres de haut, peuplé d’animaux mécaniques, d’avions et de bateaux, que certain(e)s ont même eu la chance de tester ^^ Pour finir bien sûr par une ballade à dos d’éléphant, incroyablement impressionnant surtout quand il barrit.

Aucune Littlesa n’a été piétinée par un éléphant durant ce WE

Merci à Sarah et Erwan pour l’organisation du WE!

Et pour voir d’autres photos, c’est par ici

19 comments

19 Comments

  1. ça avait l’air super ! et au fait, la moustache c’était un peu une kass-dédi que j’ai oublié d’inscrire … je vais rectifier ça !

    Reply

  2. Et bien moi, je suis nantaise et ravie que tu parles comme ça de Nantes sur ton blog !!! Tes photos sont magnifiques (comme d’hab quoi) !
    A bientôt… à Nantes ?!
    Lucie alias Mlle Frisette

    Reply

    • Je suis contente que ce billet rende un peu hommage à ta jolie ville! J’ai aussi beaucoup aimé le vieux Nantes, mais bon, je n’allais pas non plus écrire un roman ^___^
      J’espère avoir l’occasion d’y retourner en tout cas!

      Reply

  3. Nantes la belle!
    Tes photos sont chouettes et cet éléphant me fera toujours rêver, mais après avoir vécu un peu là bas je commence à en avoir mare de toute la pub qu’ils font autour de cette île de Nantes…

    Je suis de plus en plus septique face à ce projet… Bon c’est vrai que architecturalement ils y font des choses sympa (tu n’en as peut être pas montrer le meilleur exemple, dans le genre lourd, ce bâtiment remporte une palme) mais toute la partie du hangar à banane (tu y as fait un tour?) est vraiment critiquable. Je me souviens de l’époque où cette partie de l’île était encore un lieu un peu abandonné, et ça avait vraiment du charme. Maintenant… La sortie du dimanche bobo?
    Bref c’est un sujet assez complexe car je ne veux pas non plus avoir un discours du « c’était mieux avant », mais je trouve qu’ils en font des tonnes (en comm’ et en fric) pour une extension urbaine qui pourrait être beaucoup plus discrète et efficace.
    N’empêche que Nantes reste exemplaire dans ces projets urbains, elle se fait plutôt remarquer. Mais j’ai tendance à la trouver plutôt prétentieuse à la longue…

    Pardon si je m’emballe un peu, mais ça a tendance à me fatiguer de n’entendre que du bien de ce projet.

    Reply

    • Il n’y a pas de souci, si tu connais Nantes ton point de vue est sans doute plus pertinent que mes premières impressions! Comme je le dis, j’ai eu un coup de coeur pour ce coin mais je ne sais pas comment c’était avant. Je n’ai même pas eu le temps d’aller au hangar à bananes justement.
      Mais c’est vrai que par défaut, quand une ville se bouge, essaye de réhabiliter des quartiers à l’abandon, et semble faire pas mal de choses sur le plan culturel, ça donne forcément un a priori positif. Après, aurait-il mieux valu faire autre chose, je n’ai malheureusement pas les billes pour en juger…
      (et sinon, je le trouvais vraiment chouette ce batiment moi ^^)

      Reply

      • Je ne sais pas si ma connaissance donne plus de pertinence à mon propos : c’est important les premières impressions, le sensible…
        J’y ai étudié l’architecture pendant deux ans, donc forcément j’ai une relation un peu particulière avec cette ville. Et puis ces études me font peur des fois : elles tendent à faire perdre le côté intuitif, elles t’obligent à tout analyser. Et je m’en aperçois avec regret. Faire la part des choses sur le sujet n’est donc pas toujours évident.
        Je ne dénigre donc pas du tout ce que tu as ressenti durant ta visite, je suis juste un peu énervée des fois des coups de pub (et pas des tiens, ceux faits par la mairie et ses dérivés plutôt).
        Bon par contre je dis OUI OUI OUI sans réserve à Royal de Luxe, ils sont incroyables, Nantes a une chance folle de les avoir et elle leur rend bien. C’est déjà ça.

        (regarde moi la structure et les matériaux utilisés pour ce bâtiment, c’est une cata : on dirait un catalogue de bricolage!!! :D T’aimes pas mieux ça :
        http://tetrarc.fr/projet.php?id_item=1&id_rub=3&id=7
        ou ça :
        http://tetrarc.fr/projet.php?id_item=1&id_rub=3&id=18
        ?
        Deux bâtiments de la même boîte, tous les deux sur l’île.
        Moi je dis pas non à la terrasse double hauteur de Arborea en tous cas!!!)

        Bon et puis j’arrête mon délire…
        bises

        Reply

  4. Bonjour, ah j’avais vu les Machines à Nantes aussi, magique ! Ravie de t’avoir rencontrée hier. A bientôt !

    Reply

  5. Ah cet éléphant, j’en suis amoureuse ! Tout autant de sentiments pour Nantes pour laquelle j’ai quitté ma ville natale il y a 3 ans.

    Reply

    • C’est vrai qu’il est beau cet éléphant… Mais il y a pas mal de gens qui vivent ou ont vécu à Nantes on dirait! ^__^

      Reply

  6. Je suis nantaise depuis peu (depuis avril en fait) et je n’ai même pas encore été voir les machines! Mais tes (magnifiques ) photos m’ont donné envie d’y aller !

    Reply

    • Quoi??? Mais, il faut y aller!! (Bon en même temps, y a beaucoup de parisiens qui n’ont jamais visité la tour Eiffel… ^^)

      Reply

  7. ahhh Royal de luxe!!! une compagnie qui a enchanté mon adolescence! Ils avaient parcouru Amiens lors d’une fête de la ville il y a longtemps, il y avait l’éléphant et la géante petite fille, c’était incroyable!

    Reply

  8. Some time before, I needed to buy a car for my corporation but I didn’t have enough cash and couldn’t order anything. Thank goodness my fellow suggested to try to get the loan from trustworthy bank. Hence, I did that and used to be happy with my credit loan.

    Reply

Leave a Reply

Required fields are marked *.