Illustrations

Comment dire…

croquis

* je vous lâche un petit dessin comme ça pour détourner l’attention…

Alors mes fausses bonnes excuses dans un ordre aléatoire:
1- fait trop chaud
2- pas le temps
3- pas la motive
4- mon bureau n’était pas rangé
5- euh…

Bon, en vrai c’est aussi (je devrais dire de nouveau) l’heure des remises en questions, à un moment où la démotivation au travail atteint son apogée (et démotivation collective, ce qui est pire). A un moment où l’on rêve tous de plans B à l’heure du déjeuner, où je me dis que finalement, ça fait des années que j’y songe à ce plan B, mais que je ne me donne pas non plus les moyens de le mettre en oeuvre, à un moment où je finis par me demander si je serais capable de me lancer un jour…
Alors, ça bien sûr, c’est ce que je me dis par moment, comme par exemple ce dimanche où j’ai erré comme une âme en peine dans mon studio en gémissant que je n’étais bonne à rien.
Et que j’étais grosse et moche, généralement ça va ensemble ces choses là je sais pas si vous avez remarqué?
Et puis ce soir, un petit croquis. Et un collier/bracelet pensé aujourd’hui et fabriqué entre mon bureau et mon canapé. Et puis ce billet… alors la motivation revient?

Ben oui, c’est ça qui est énervant. Souvent femme varie. Aujourd’hui, ça va donc mieux qu’hier, et demain… on verra bien!

21 comments

21 Comments

  1. Ah oui, je connais bien ça, tu n’es effectivement pas la seule… Allez, courage miss ! Très joli ton ptit croquis ! ;-)

    Reply

  2. Arf comme tu me rappelles moi en ce moment! Sauf que la démotivation qui atteint son apogée n’est apparement véçue que par moi, dans le silence, au taff. Et je crois que ça me pèse encore plus… Pis c’est clair que dans des moments comme ça, mettre à jour son blog devient bizarrement un gros fardeau. Parce qu’en plus du « je suis grosse et moche » ya le « detoutefaçon ça sert à rien ce que je dis, tout le monde s’en fout, c’est nul, je suis trop superficielle, rah je vais partir en mission humanitaire constuire des maisons… » hum mouais pas sûr…
    En tout cas il est trop chou ce dessin et puis ton excuse #1 elle compte plus :P

    Reply

    • oui, je sais j’ai une excuse de moins aujourd’hui! ^__^
      Ben on traverse la même phase de doute on dirait… c’est fou la facilité avec laquelle on peut se démotiver quand même!! Allez, donnons nous du courage!! ^^

      Reply

  3. tu es toute pardonnée !!! Et puis après cette période ou tu as le moral en berne, il y aura forcément une période un peu plus joyeuse, c’est mathématique ! Courage cococerise…

    Reply

  4. Oh, comme je te comprends ! Moi aussi la motive manque et ça va avec tout le reste … Alors que j’ai plein d’idées mais plus l’enthousiasme de les mettre en route ! (de peur d’être trooooooooop nulle entre autres !)

    Reply

  5. Alala, c’est exactement ça. Moi, ça m’arrive presque toutes les fins de week-end, juste avant de retourner au boulot, qui est nul et que j’aime pô (surtout le dimanche donc !).

    Allez courage, cococerise, tu es pleine de talents !

    Reply

    • Oh, un commentaire d’autre-manche! ^__^
      Je suis sûre que tu vas revenir de Londres gonflée à bloc, motivée et pleine d’inspiration!!! Il va falloir en profiter hein ^^

      Reply

  6. ne te rajoute pas des soucis en culpabilisant comme ça voyons… pas de soucis, tu es toute pardonnée, et puis on le vit toute de manière cyclique (malheureusement) dette baisse de motivation… et puis moi je veux le voir ce collier.

    Reply

    • merci Marlène! Disons que j’essaie d’utiliser la « culpabilisation positive » celle qui me motive à me bouger ^__^

      Reply

  7. Rhââaa mais si la démotivation est présente même hors de mon champ visuel, ça va devenir compliqué de s’en sortir :) Peut-être que des vacances seraient les bienvenues ?
    Joli dessin en tout cas. Bon courage !!!

    Reply

    • oui, je pars une petite semaine pas prévue à la mer… je pense que ça me fera le plus grand bien!
      Merci pour le dessin ^^

      Reply

Leave a Reply

Required fields are marked *.