Voyages

I <3 Berlin

Berlin_mars_2016

2 mois se sont déjà écoulés depuis mon week-end à Berlin, il était temps que ce billet arrive !

J’étais invitée par le Movenpick Hotel et Visit Berlin pour 2 jours, avec Marine, Valentine et Laura. Pas une première pour moi, j’avais découvert la ville l’année précédente pour mon anniversaire (je voulais en faire une habitude, d’être à l’étranger pour passer le cap d’une année supplémentaire, mais j’ai raté le coche. Je garde espoir #OnLacheRien)

Lors de ma première visite, j’avais plutôt rayonné autour de la station Kottbusser Tor, idéalement situé entre Neuköln, Kreuzberg et Mitte, les cools quartier de Berlin. Beaucoup de marche, le nez en l’air, à guetter les fresques de street art et à juste profiter du moment #PleinConscienceVoyageBonjour.

Berlin_mars_2016

Berlin_mars_2016

Berlin_mars_2016

Berlin_mars_2016

Pour ces 2 jours, j’étais plutôt en mode touriste. Certes, je me suis laissée porter (l’avantage des blogtrip où tout est organisé) mais avec 2 visites guidées. Ce qui donc bien car au fond, même si de moi-même je le fais rarement, j’adoooooore apprendre des choses sur une ville et les anecdotes historiques en tout genre (je fais partie de ces gens qui aiment avoir un audioguide sur mes oreilles, mais chut vous n’avez rien lu). Et d’autant plus lorsque la ville est chargée d’histoire comme Berlin.

Notre première visite nous a donc emmené de la porte de Brandebourg, jusqu’à Postdammer Platz, équipées de tablettes autour du cou. Tandis que notre guide nous racontait l’histoire de la ville, des images d’archives ou des vidéos s’affichaient de manière synchronisée sur nos écrans. J’ai pour ma part appris (revu ?) plein de choses, et ça reste assez ludique: très chouette donc.

Le point culminant fut pour moi le passage par monument hommage à l’holocaust. Le créateur de ce monument n’a pas souhaité expliquer le concept derrière sa création (près de 3000 stèles en béton installées sur une surface de 20000 m2, la photo aérienne de la page wikipédia permet mieux de se rendre compte du gigantisme de cette oeuvre) invitant les visiteurs à y pénétrer et à se faire leur propre opinion. Et le moins que l’on puisse dire est que c’est… troublant. [attention spoil] On s’enfonce (littéralement, le sol est en pente jusqu’au centre de l’installation) dans cette forêt de stèles; le paysage se répète mais n’est jamais le même; tout semble parfaitement rangé, symétrique, mais le sol n’est jamais droit, on n’est jamais vraiment stable; d’où que l’on soit, on voit toujours quatre points de sortie, mais jamais les mêmes et la répétition du paysage lorsqu’on y progresse nous donne l’impression de ne pas progresser… Bref, même si j’ai une tendance naturelle à me poser beaucoup de questions, il faut avouer que l’expérience questionne.

Berlin_mars_2016

Berlin_mars_2016

Berlin_mars_2016

Le lendemain, dimanche, c’était vraiment comme un dimanche – ok, un dimanche un peu fancy – brunch puis SPA le matin, et balade l’après-midi.
Le http://www.liquidrom-berlin.de/en/index.php – où l’on apprend la veille au débotté que les saunas et hammam sont mixtes et se pratiquent TOUT NU – était idéalement situé à 5 minutes à pied de l’hotel (même pas le temps de digérer le brunch). Amour infini pour la piscine d’eau salée, idéalement chauffée, où l’on s’accroche / s’enchevettre dans des boudins en mousse mis à dispo pour se laisser flotter, bercé par les musiques planantes et les jeux de lumière: on oublie qu’on est dans l’eau et on se sent comme en apesenteur, le kiff est total <3 Du coup, portée pas cette plenitude post piscine, et décomplexée par un flot de corps nus qui m’a soudain entouré, j’ai tombé le maillot pout profiter du reste des espaces détentes ! (Être nue parmi d’autres est sacrément libérateur et agréable, je crois que j’y ai pris goût #TousAuCapDagde). La deuxième visite m’a permis de retourner sur des sites découverts l’année précédente: l’East-side Galerie, vestige du mur de Berlin devenue une galerie à ciel ouvert (où j’ai depuis l’année dernière une petite dédicace #Luckyme) et le Raw Tempel, ancienne zone d’entrepôt reconvertie en lieu de culture et d’expression, mêlant street-art, galeries, café, skatepark et autres espaces plutôt chouettes. Et même la plus petite discothèque du monde, de la taille d’un photomaton ! Berlin_mars_2016

Berlin_mars_2016

Berlin_mars_2016

Berlin_mars_2016

Berlin_mars_2016

Quant à l’hotel, je suis plutôt une adepte du Airbnb, mais s’il y a bien un poste qui justifie à mes yeux d’investir dans une chambre d’hôtel plus haut de gamme, c’est la literie. Le Movenpick ne déroge pas à la règle: j’y ai dormi merveilleusement. Vous savez ces moments magiques où vous n’avez pas besoin de vous tourner et vous retourner pour trouver la bonne position, parce que vous êtes bien dans toutes les positions ? Que tout est parfait, de la douceur du linge de lit au poids de la couette ? (très important, le poids de la couette, trop léger c’est pas assez, trop lourd c’est oppressant) Et quand passée une certaine heure, un compte à rebours se lance automatiquement dans votre tête pour égrénner les minutes restantes avant de retrouver votre lit ?
Voilà comment c’était merveilleux. Et je peux vous dire que j’étais contente qu’on y reste 2 nuits.

BERLIN_002

BERLIN_001

Alors Berlin, promis, la prochaine fois, on se voit en été, et je profite de tes terrasses et de tes grands espaces !

Bis Bald !

PS1: allez voir la très chouette vidéo de Marine sur ce week-end !

PS2: photo prises mi avec mon téléphone pourri, mi avec un appareil photo que je n’ai jamais pris le temps d’apprivoiser, il faut vraiment que je règle cet problématique de matériel photo.

Berlin_mars_2016

Berlin_mars_2016

Berlin_mars_2016

Berlin_mars_2016

Berlin_mars_2016

Carnet d’adresses:

MANGER

Hummus & friends
27 Oranienburger Str.
De délicieux houmous et plats végétariens (le houmous avocat basilic hante encore mes papilles)

The bird
95 Kottbusser Damm
Pour les amateurs de VIONDE. Je n’en mange plus trop mais on s’y était régalé l’année dernière (meilleur bacon de l’univers dans mon burger)

Home made
10 simon dach Str.
Nous y avons pris un délicieux gouter après la visite du Raw Tempel. Choix varié dont certaines patisseries vegan.

Baraka
Une régalade de spécialités marocaines et egyptiennes. Le décor vaut le détour !
6 Lausitzer Platz.

De Noantri
63 Görlitzer Str.
Super italien testée un soir, les pizzas sont immenses et délicieuses.

SHOPPING

Do you read me
28 Auguststraße
Pour les fans de mook – ces hybrides magazine – livres hors de prix type Céréal, Kinfolk et Consort – cette librairie propose une sélection vraiment large et pointue. Le feuilletage, lui, est gratuite, et vous pourrez acquérir un de leur jolis totebag à 4€ #PasCherPasCher

Modulor
Prinzenstraße 85, 10969 Berlin
la paradis du DIY, un peu comme si Rouger et Plé avait fusionné avec Casto. Vous pourrez notamment y acquérir Cut, le super magazine DIY qu’il faudrait inventer chez nous.

Kastanienallee
Dans le quartier du marché aux puces (à faire à tout prix le dimanche) plus calme et excentré, qui rappelle un peu brooklyn. Cette rue concentre moultes boutiques de créateurs et cafés mignons.

3 comments

3 Comments

  1. Génial, je note les bonnes adresses ! Il y a de très belles photos malgré ta problématique de matériel <3

    Reply

Leave a Reply

Required fields are marked *.