Déco

Dans ma bibliothèque #3

Detaljer Hemma
J’ai hésité, mais vraiment hein, avant de ressortir feu cette rubrique pour laquelle j’écris un billet une fois l’an. Mais je sais que vous êtes magnanimes, vous qui riez à mes blagues pourries et qui tolérez le rythme très aléatoire des mes publications, c’est donc presque sans honte que j’en rédige le troisième épisode.
Ceux qui se demandent de quoi je parle pourront aller constater d’eux même l’âge canonique des billets précédents.

Mais ce livre, je pense, justifie à lui seul le dépoussiérage…

Detaljer Hemma

Detaljer Hemma – Details at home en suédois – est sans doute un des plus chouettes bouquins de déco que j’aie eu entre les mains récemment. Importé directement de Suède, car il m’est apparu sur un site de design pile-poil au moment ou MiLK y était en week-end – et même qu’il a à peine eu à le chercher pour tomber dessus, moi ça me donne carrément envie de croire au destin – il est, de manière assez classique, subdivisé en parties correspondants aux principaux espaces de vie: cuisine, salon, chambre… Mais là où il se distingue, c’est dans la présentation: des photos qui alternent entre vue d’ensemble et juxtapositions de détails du décor, regroupées à la manière de collections d’images.

Découvrir le livre

35 comments
Lecture

He’s back !

doolittle
Se décontracter du blog, ça veut dire, aussi, parler de choses dont on a déjà parlé. Rooooh l’autre.

J’ai donc tout à fait le droit de vous dire que je me suis procuré ce midi le 3ème opus de Doolittle, que je vous avais présenté ici. De jolies retrouvailles qui fleurent bon l’encre et le papier.

Encore une fois de belles surprises, en particulier les DIY qui décidément, sont à piquer d’urgence aux enfants. En plus forcément, en pleine phase post déménégament, j’ai la déco qui me titille.
D’ailleurs je vous ai dit que mon appart était super ? Parce que sinon vous pouvez aller voir les photos.
(OH QUOI, C’EST BON J’ARRÊTE)

doolittle
doolittle

Un coup de coeur découverte pour le travail de Camille Grosperrin, qui illustre l’histoire vraie et surprenante d’une petite fille perdue pendant 4 jours aux milieux des alligators. Et bien sûr, de chouettes séries de photos.

doolittle
doolittle
doolittle

Vous aussi, contribuez à la diversification des magazines chez vos marchands de journaux, achetez Doolittle, un magazine naturel. Luttons ensemble contre la culture intensive de magazine sous pesticide publicitaire… pour une presse qui retrouve tout son bon goût.

28 comments
Lecture

Doolittle

Doolittle
Grazia, Envy, Be… tout ça est bien joli, mais y a pas que la presse féminine dans la vie ! Entendons nous bien, je suis plutôt ravie de voir de nouveaux titres arriver dans un secteur qu’on disait presque condamné face à la suprématie internet… mais même si Be semble un peu tirer son épingle du jeu (avec sa stratégie multi média et la carte proximité qui m’a plutôt séduite), c’est quand même pas la révolution.
Alors que…
pendant ce temps, dans la presse enfantine…

… ben y a de jolis trésors dont on entend à peine parler, et dont on découvre le numéro 2 par hasard chez son marchand de journaux préféré ! Comment ai-je pu le rater ?
Je suis déjà une adepte de Milk, ce magazine pour parents bobo branchouille, un peu élitiste certes, mais dont j’aime beaucoup l’univers et les séries photos si créatives.

Doolittle, joue un peu sur le même terrain, mais en plus détendu. C’est un peu plus la vraie vie, celle où les enfants ne sont pas tirés à quatre épingles et ont le droit de tâcher leurs habits.
Les séries modes sont plus décontractées (les petits modèles ne sont ni coiffés, ni maquillés), on retrouve le plaisir de toucher et de sentir du vrai papier, la mise en page est soignée mais créative, et laisse la part belle aux illustrations. La partie magazine n’est pas en reste, des news, des articles culture et société bien dans l’air du temps, comme cet article sur la mini-rock star Zak Laughed ou ce guide sur la mode vintage pour enfants.
Et cerise sur le gateau, on est bien loin d’être envahi par la pub.

Doolittle
Doolittle
Doolittle
Doolittle

En fin de magazine, on retrouve un cahier créatif. De jolis DIY déco pour les grands, et pour les plus petits, du découpage et du coloriage en collaboration avec le Ringo Atelier

Doolittle
Doolittle
Doolittle

Seule mini-déception ? Le site et le blog qui ne sont (pour le moment ?) pas à la hauteur du magazine… pour vous donner une idée, il vous faudra vraiment l’acheter !

Doolittletrimestriel, en vente en kiosque, 5€
n°2 mars 2010 – En mode Alice

46 comments
Lecture

Pour la bonne cause ♥

toutesalecole1
De temps en temps, je suis invitée à des petites sauteries de blogueuses. Je n’en parle pas beaucoup ici, parfois par manque de temps, ou tout simplement parce que l’idée d’en faire un billet ne me motive pas plus que ça…
Et parfois, même si je n’en parle pas, je finis dans un reportage sur M6 et ça se sait quand même… Enfin bref ^^

Si je prends le temps d’en parler aujourd’hui c’est parce qu’il s’agit d’illustration et de bonne cause!
Et si vous en avez déjà entendu parler, c’est tant mieux!
La marque Always est en effet à l’origine d’un joli projet, en proposant à une quarantaine d’illustratrices de dessiner avec humour leur vision de la légereté, le tout parrainé par la talentueuse Pénélope Bagieu. Ce bien joli livre est disponible dans toutes les librairies et les bénéfices de la vente seront intégralement reversés à l’association « Toutes à l’Ecole » qui oeuvre pour la scolarisation des petites filles au Cambodge.

Le rendez-vous de samedi organisé dans un bar parisien était l’occasion de rencontrer les illustratrices qui ont participé au projet – de déguster quelques cupcakesbon ok, des macarons aussi – et de repartir avec quelques belles dédicaces que je partage avec vous!

toutesalecole2
Vriiiinesé, Joranne, Lu

toutesalecole3
Clio de frégon, Margo, Diglee, et Angeline Melin

toutesalecole5
Pénélope Bagieu

Et…
Le meilleur pour la fin…
Je suis sympa pour lui montrer que je ne twitterai pas toutes les choses compromettantes que j’ai apprises sur elle ce samedi…
toutesalecole4
Tokyobibi!

Mais il y en a encore pleiiiiiin d’autres, comme Mzelle Fraise, Marie Voyelle, Katika, ou encore Leslie Plée

Si vous êtes un(e) habitué(e) de blog BD, vous en connaissez sûrement certaines, mais la bonne idée de ce livre est d’avoir réuni des « valeurs sûres » et des illustratrices en devenir. De quoi découvrir de nouveaux blogs et passer ainsi encore plus de temps sur internet

♥ ♥ Un peu plus de légèreté dans un monde de filles
Ed. Jean-Claude Gawsewitch – 12,90€

Niveau dédicaces je suis quand même battue à plates coutures par Angie et sa gigantesque collection de dédicaces Totoro!

34 comments
Lecture

Ami Dujour, bonjour!

dujour_couv

Au programme du jour, Dujour (oui bon, ça va, je rentabilise le filon de la blague), une jolie découverte webesque. Dujour est un magazine qui n’est pas sans rappeler le furieusement tendance Lula, particulièrement ce numéro spécial Vintage. Je n’ai pas encore retourné ciel et terre pour savoir si on pouvait le trouver en France, mais vu qu’il coute 32$ (gloups), je me suis laissée tenter par l’abonnement numérique à 9,99€ pour 6 numéros (ce qui donne après conversion 7 euros et des brouettes).
J’aime bien avoir la possibilité de pouvoir obtenir quelque chose tout de suite, ça satisfait mon côté capricieux de la nouveauté.

Je profite donc de ma pause déjeuner pour le feuilleter de la souris. Vu le mal que j’ai eu à sélectionner les visuels à vous montrer (parce que 270 pages quand même), je pense que j’ai déjà rentabilisé mon abonnement!
Même si rien ne remplace le plaisir d’avoir l’objet entre les mains, mais en même temps c’était ça ou rien c’est vachement plus économique c’est mieux pour la planète.

Des séries mode inventives, des artistes mis en avant, un peu de créa indie, on se retrouve quelque part entre Lula donc, et N.E.E.T (qui lui est gratuit). Mon seul regret est que sa version téléchargeable n’est pas un PDF mais une sorte d’appli/flash/bizarre à feuilleter, ce qui n’est pas du plus fonctionnel avouons-le…

dujour1dujour3dujour4dujour7dujour5dujour6

Le site propose aussi une partie blog, pour profiter de l’univers du magazine quotidiennement sans rien débourser!

Voilà, fin de ma pause déjeuner, j’ai bien apprécié mon petit dessert Dujour!

c’est bon, j’arrête, c’était juste le petit dernier pour la route…

14 comments
Lecture

Dans ma bibliothèque #2

IMG_2253

Je me présente, cococerise, championne toute catégorie du lancer de série de billets qui tombe à plat… Ainsi donc, le 13 novembre 2008 (HA! HA! HA!) j’inaugurais le thème « Dans ma bibliothèque« .
Aujourd’hui, jeudi 12 mars 2009 (…), voici le deuxième épisode.
Merci de votre compréhension…

simplypattern1

Après la jolie typo, voici ma deuxième addiction: les motifs. La conséquence directe de cette addiction est mon irrésistible attirance vers les vêtements aux jolis imprimés, au grand dam de ma penderie qui aimerait parfois un peu plus de simplicité (et d’espace).
Le deuxième symptôme est que j’ai aussi du mal à resister aux livres traitant de près ou de loin ce sujet (finalement bibliothèque = penderie = même combat)… Parmi mes nombreuses acquisitions, voici Simply Pattern.

simplypattern4

simplypattern2

Ce livre expose les travaux de nombreux designers en matière de motifs et d’imprimés, que l’on peut admirer en détail mais aussi dans leurs déclinaisons: du papier-peint, à la vaisselle en passant par ma penderie la confection ou encore la papeterie.

simplypattern3

simplypattern5
z’avez vu, à droite on dirait moi!
simplypattern6

Une jolie source d’inspiration!

Simply Pattern
♥ Editions Victionnary


L’info en plus
: pour étoffer ma bibliothèque, je passe régulièrement par The Book Depository, une librairie en ligne anglaise qu’Airway m’a fait découvrir. Ils ont un catalogue de livre anglo-saxons bien fourni, notamment au rayon créa/design, à des prix très concurrentiels, les références sont la plupart du temps en stock, et ils livrent gratuitement et rapidement. Par exemple, ce Simply Pattern repéré en librairie spécialisée à 40 euros m’est revenu à 25 euros, et reçu 2 jours plus tard.
Alors je veux bien faire un effort pour soutenir le commerce local mais en même temps…

10 comments